Les courges – Semis, Culture & Récolte

Et si vous semiez des courges au potager ?
Courge Musquée, Courge Spaghetti, Potiron, Pâtisson, Pâtidou … Osez l’originalité en variant les formes et les couleurs !
Faciles à cultiver, les courges se développent dans une terre bien  nourrie. Mais méfiez-vous, elles sont coureuses pour la plupart d’entre elles. Elles occuperont rapidement tout l’espace autour d’elle !
Avec leur chair douce et délicate, les courges séduisent tous les palais. Vous profiterez de leurs saveurs pendant de long mois après leur récolte.
Découvrez toutes nos variétés de cucurbitacées dans l’article dédié sur le blog ou sur notre boutique en ligne 

Entretien du sol : la courge apprécie un sol riche et souple, ameubli sur 30 cm avec la grelinette ou aéro-fourche, débarrassé des cailloux et des mauvaises herbes.
Avant la plantation, nous vous conseillons d’incorporer à votre terre du compost ou du fumier mûr.
Vous pouvez même semer directement sur un tas de compost !
Exposition : ensoleillée et à l’abri du vent.
Semis : à 1 cm de profondeur en poquet de 2 à 3 graines. Afin de faciliter le développement de la racine, positionnez votre graine le coté pointu vers le bas.

Semez en godet, sous abri, tant que le risque de gelées n’est pas écarté. Ensuite semez en pleine terre.
Prévoyez un pot assez grand, les courges se développent rapidement et n’aiment pas être à l’étroit !
Veillez à conserver le terreau humide (sans excès) jusqu’à l’apparition des premières feuilles. L’arrosage des semis s’effectue soit  à l’aide d’un pulvérisateur  ou d’une pomme d’arrosage soit par aspersion (de l’eau dans la soucoupe) afin de ne pas déterrer les graines.

Levée : en 6 à 8 jours en sol à 14C°.
Éclaircissez pour ne laisser qu’un seul plant tous les 90 cm en respectant une distance de 130 cm entre les rangs, puis binez et sarclez.
 
Repiquage : vos plants seront prêts 3 semaines après le semis. Repiquez au potager, lorsque les gelées nocturnes ne sont plus à craindre.Vous pouvez disposer une poignée de cendre au fond du trou pour apporter du potassium.Astuce : protégez vos jeunes plants des limaces et des escargots en installant une barrière de cendres autour. (dans ce cas n’en mettez pas au fond du trou !)
Arrosage : Arrosez beaucoup mais peu souvent afin d’obliger les racines à se développer en profondeur pour puiser l’eau stockée dans le sol.
Comme pour toutes les variétés de cucurbitacées, nous vous recommandons de ne pas mouiller les feuilles afin d’éviter le développement de maladies. Les feuilles de courges sont très sensibles à l’humidité.
Pour conserver la fraicheur du sol tout en protégeant les feuilles de l’humidité, installez une épaisse couche de paillage (environ 15-20cm) dès que vos plants sont assez développés.
 
Astuce : placez une planche ou une tuile sous les fruits pour les protéger de l’humidité. Vous éviterez ainsi tout risque de pourriture.
Récolte : en toquant dessus, le son doit être franc et sec. Si vous avez un doute, regardez le pédoncule (tige reliant le fruit à la plante), il devient ligneux lorsque le fruit est à maturité. Veillez à ne pas endommager le pédoncule. Récoltez les courges par temps sec pour assurer une meilleure conservation.
 
Conservation : Les courges se conservent entre 3 et 8 mois en fonction des variétés.

Culture associée

Cultiver en associant les légumes permet d’optimiser l’espace, les ressources du sol, l’arrosage, de protéger des ravageurs, d’attirer les pollinisateurs et d’améliorer les cultures !


Les courges font partie de l’association dite des «trois sœurs » : maïs, haricot, courge. Le maïs sert de tuteur pour les haricots, les courges avec leur feuillage abondant dispensent de désherbage tout en créant un paillis naturel permettant de réduire l’arrosage. Le haricot fixe l’azote de l’air et la restitue au sol, la rendant ainsi disponible pour les autres plantes. Le tournesol peut remplacer le maïs !
A proximité des courges vous pouvez également semer des laitues, des radis ou des aromates.


Attirez les pollinisateurs en semant des fleurs au potager ! Ils sont essentiels dans le cycle des plantes pour transformer les fleurs en fruits.

Rotation

Nous vous recommandons d’attendre 2-3 ans avant d’installer des courges au même endroit.

Calendrier

 

 

Conseils lecture

livre courge culture bioMes courges, melons, pâtissons …
Des Cucurbitacées à cultiver et à cuisiner
Un livre aux éditions Terre Vivante.

Cet ouvrage est le fruit d’une expérience inédite.
L’auteur y présente 22 variétés de courges de conservation, ainsi que toutes les autres espèces de Cucurbitacées qu’il a cultivées dans son potager ! Son objectif : faire découvrir cette grande famille botanique diversifiée et très productive.
Pour les adopter au jardin, il suffit de suivre les conseils de culture détaillés et illustrés en photos : comment faire ses graines, réussir ses semis, entretenir ses plants, les soigner contre les maladies et les ravageurs…

 

Le guide du potager bio
Cultiver, soigner, conserver
Un livre aux éditions Terre Vivante.

Des semis à la conservation en passant par les soins, les conseils de culture, la récolte et la production de ses propres graines, cet ouvrage réunit toute l’expertise de Terre vivante pour réussir son potager bio.

Les conseils des auteurs professionnels reconnus, illustrés de plus de 500 dessins et photos enrichis des trucs et astuces des jardiniers de Terre vivante et de 300 jardiniers amateurs. Tous ces savoirs font de cet ouvrage la référence du potager bio !

 

Retrouvez les semences 100 % bio et Reproductibles, les astuces et les conseils sur www.lasemencebio.com

Semons la Vie dans nos assiettes ! 🌱🐞

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.