La ferme semencière : le verger maraîcher

Le verger maraîcher est un mode de culture agroécologique fondé sur les principes de l’agroforesterie.
Dans ce système agroforestier, l’arbre fruitier est associé à l’élevage de semences.
Les arbres, à maturité, seront des abris climatiques, ils apporteront de l’ombre tout en ayant un effet brise-vent. Nous créons ainsi un microclimat bénéfique aux cultures, ce qui nous permet de limiter les apports en eau.
L’arbre est aussi un formidable outil de recyclage. La décomposition des feuilles et des racines fines des arbres enrichit le sol en matière organique.
verger maraicher - agroforesterie - potager bioPar ailleurs, le système racinaire des arbres en association symbiotique avec des champignons (mycorhize) va contribuer à maintenir une fertilité et une vie du sol riche, favorable aux cultures.
En améliorant l’infiltration de l’eau, les arbres permettent de limiter l’érosion du sol en amplifiant la capacité de rétention de l’eau dans le sol. (Asselineau et Domenech , 2007)
La diversité des cultures et des variétés diminue la pression parasitaire, c’est le principe de dilution. La biodiversité est augmentée, tout comme la présence des auxiliaires des cultures.

Plan du verger

Nous avons fait le choix de planter sept espèces fruitières différentes, une espèce par rang avec une grande diversité au niveau des variétés. Les rangs sont orientés selon l’axe Nord-Sud et suivent les courbes de niveau.

verger maraicher - agroforesterie - potager bio

Les arbres ont été plantés à l’automne 2017.
Des plaqueminiers et féviers d’Amérique ont été intégrés au verger. Le févier de la famille des Fabacées a été choisi pour ses qualités de fixateur d’azote, et de redistribution de la matière organique par la chute des feuilles.

Les rangs sont espacés de 12 m, chaque unité de culture (ou jardin) mesure 8 m de large sur 30 m de long.

Un travail est en cours sur des plantations de haies fruitières, intercalées entre les arbres sur le rang, toujours dans un but de favoriser la biodiversité.
La conception du verger a été réalisée avec AGROOF, bureau d’études spécialisé en agroforesterie.

Axes de recherches

Un travail est en cours sur des plantations de haies fruitières, intercalées entre les arbres sur le rang, dans un but de favoriser la biodiversité et d’étudier les cultures associées.

 chaque essence d’arbre défend sa voisine contre des ravageurs ou des champignons, dans l’espoir de se passer un jour de produits chimiques.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.