Produire ses graines

Les grands principes de la multiplication et de la récolte 

Faire son potager est une source de joie et de bonheur au quotidien.  Gagnez en autonomie et produisez également vos graines !  

Découvrez le plaisir de suivre le cycle complet de la nature. Produisez des graines adaptées à leur milieu, car elles portent en elles la vie de la plante dont elles sont issues : la qualité du sol, le climat, les apports en eau, les maladies … 

graines de fenouil bio

A partir de quelles graines ? 

Quand on décide de récolter les graines de sa production, il est impératif de cultiver des plants issus de graines bio reproductibles. 

Les graines bio reproductibles procurent une production identique à la plante originelle dans ses caractéristiques botaniques.  

Elle sera naturellement améliorée car adaptée au milieu dans lequel elle a poussé. En effet, La graine enregistre dans son patrimoine génétique ses conditions de vie (la qualité du sol, la quantité d’eau, le climat …) pour assurer sa « survie ». 

La Semence Bio® protège et valorise les semences bio reproductibles dans une volonté de sauvegarde de la biodiversité. 

Et pourquoi pas des graines traditionnelles ou des graines hybrides F1 ? 

Les semences traditionnelles sont issues de plantes traitées avec des produits chimiques. Elles sont aussi traitées après la récolte pour mieux résister au transport, au stockage, aux maladies … 

Si vous les cultivez sans produit chimique, elles ne sauront pas se défendre et donneront des plants malades et affaiblis. 

A contrario, les semences biologiques n’ont subi aucun traitement chimique ni pesticides.  Naturellement plus résistantes, elles produiront des légumes et des fruits riches en goût exempt de tout produit chimique. 

Graine hybride signifie graine produite à partir de 2 plantes mères. Pour autant, ce ne sont pas des OGM (plante modifiée génétiquement pour modifier ses caractéristiques).  
C’est un phénomène qui existe dans la nature, à l’origine de la richesse actuelle de la biodiversité. 
Les semences hybrides F1, créées par l’homme, ne permettent pas une reproduction de semences de qualité.  

La deuxième génération de semences et donc de plantes sera différente de la première, sous une forme amoindrie en termes de caractéristiques variétales, de vigueur et de production de fruits. 

Prélever des graines sur des légumes commercialisés serait une erreur car ils sont cueillis à maturité « comestible», les graines qu’ils contiennent n’ont pas fini leur cycle, elles ne sont probablement pas encore fertiles. De plus, la nature de la graine d’origine est inconnue, est-ce une hybride ? Une semence traditionnelle ? Une semence reproductible ? 

graines de basilic bio

Comment produire ses graines ? 

Nous avons l’habitude de récolter les légumes lorsqu’ils arrivent à maturité mais c’est une maturité « comestible ». Pour qu’une graine soit chargée de vie, le plant doit effectuer son cycle complet dans les meilleures conditions.  

Les légumes fruits tels que les courgettes, les tomates, les concombres, les poivrons doivent mûrir complétement pour développer leurs graines. A ce stade de maturation, ils peuvent devenir impropres à la consommation : ils sont souvent amers et chargés de graines. 

Les légumes racines ou légumes feuilles eux doivent aller jusqu’à monter à graines, c’est à dire aller jusqu’à développer leurs inflorescences porteuses de graines. 

La graine conserve en mémoire ses conditions de culture et adapte ses prochains cycles en fonction de son histoire. Par exemple, un plant de salade qui sera monté à graines rapidement en raison de la chaleur produira des graines. Mais les légumes issus de ces semences seront de moindre qualité.   

Produire ses semences signifie réserver des plants dédiés aux semences et non à la récolte. Sélectionnez les plus beaux plants, ceux qui ont produit une abondance de fruits savoureux, qui n’ont pas été malades, qui se sont développés harmonieusement … Et laissez-les poursuivre leur cycle intégral. 

Un peu de botanique  

Avant de récolter des semences, il faut produire des fruits !  

Autogame ou allogame ?

Il existe deux sortes de plantes : les plantes autogames et les plantes allogames. Le processus de fécondation qui permet la transformation de la fleur en fruit est différent en fonction de ces 2 plantes et cela aura une incidence sur les semences. 

fleur de courgette bio

On vous explique : 

Les plantes autogames (légumineuses, solanacées…) effectuent une auto-pollinisation, c’est-à-dire qu’elles se fécondent grâce à leur propre pollen. 

Les plantes allogames (cucurbitacées, poireau, chou, carotte…) doivent être fécondées par le pollen d’une autre plante. Ce sont les pollinisateurs qui dispersent le pollen d’une plante à l’autre. En se promenant de fleurs en fleurs, les butineurs fécondent ainsi les fleurs qui pourront se transformer en fruits.  

Ce mélange de pollen va modifier le patrimoine du fruit et donc de la graine qu’il va contenir.  

Par exemple, si vous avez semé une tomate Green zebra, vous récolterez des tomates Green zebra. Mais, si vous semez des graines issues de votre récolte de Green zebra, vous risquez de ne pas obtenir de véritables tomates Green zebra. 

C’est ce que l’on nomme l’hybridation naturelle.  

Pour éviter ce phénomène, il est impératif d’isoler ses cultures avec des filets de protection ou de respecter des distances de cultures (allant parfois jusqu’à 3km).  

Tout le problème réside là ! il est souvent difficile de contrôler ce que le jardinier d’à côté cultive. 

Si votre volonté n’est pas de maintenir une variété comme nous, semencier professionnel, mais de laisser faire la nature, il est possible de récolter ces graines issues d’hybridations naturelles, c’est d’ailleurs ce phénomène qui est à l’origine de nombreuses variétés. 

Une mise en garde est cependant nécessaire concernant les hybridations de cucurbitacées : le croisement des courges comestibles avec des courges d’ornement produisent des fruits amers impropres à la consommation, cela peut même être dangereux de les consommer ! « Ce phénomène se produit lorsque cohabitent des variétés amères et des variétés comestibles, dans un même potager ou dans des potagers voisins, et que les graines sont récoltées et semées d’année en année. Attention ! Les courges non comestibles qui résultent de cette hybridation ont strictement la même apparence que les courges comestibles, mais ont par contre un goût amer, contrairement aux courges comestibles qui ont un goût neutre ou légèrement sucré. » En savoir plus

Bisannuel ou annuel ?

Certaines familles de plantes effectuent leur cycle de vie sur une année et d’autres sur deux années. Il faudra alors s’armer de patience pour récolter des semences. 

Les légumes bisannuels accomplissent leur cycle en 2 ans.  

La première année, la plante se développe, produit des racines, des tiges et des feuilles puis interrompt sa croissance durant l’hiver.  

La deuxième année, la plante fleurit et monte à graines, c’est la fin du cycle.  

La carotte, l’oignon, le panais, la betterave, le persil sont des plantes bisannuelles. 

fleur d'oignon bio

La récolte des graines 

Les graines de légumineuses : Haricot, Pois, Fève 

La récolte des cosses contenant les graines s’effectue à la fin du cycle lorsqu’elles sont sèches.  

Le séchage peut également se prolonger à l’intérieur.  

L’étape suivante sera de récupérer les graines dans les cosses et de les trier pour éliminer les éventuels insectes et les graines abimées. 

graines de pois bio

Les graines issues de fleurs : Laitue, roquette, radis, chou, navet, aromate, fleur 

Les graines issues des fleurs exigent un travail minutieux car elles sont petites et légères. 

Notre conseil : déposer les tiges coupées en tas sur un tissu. Au cours du séchage, les graines tomberont naturellement sur le tissu.  

Pour achever l’extraction, il est utile de battre les tiges pour séparer les semences de leurs siliques.  

Il restera à tamiser le tout pour éliminer les déchets et récupérer les semences. 

Nous vous recommandons de placer les semences 10 jours au congélateur pour éliminer les insectes parasites. 

graines de cosmos bio

Les graines de cucurbitacées : courge, courgette, melon, pastèque, concombre  

Les fruits doivent être récoltés à pleine maturité : les courgettes deviennent très grosses et se teintent de jaune, les melons changent de couleur et leur pédoncule se détache, les concombres deviennent jaunes et mous. 

Les graines sont extraites à la cuillère puis mises à fermenter pour enlever la gélatine qui les entoure. Le nettoyage final permettra d’ôter les dernières pulpes fibreuses à travers le tamis.  

Le saviez-vous ?  

La gélatine qui entoure la graine empêche la graine de germer. Il est impératif de bien nettoyer les graines.  

graines de melon bio
graines de melon bio

Les graines de tomate 

Les tomates sont récoltées à pleine maturité lorsqu’elles commencent à ramollir. 

Mettre les chairs et les graines à fermenter pendant 24h à l’abri du soleil puis ajouter de l’eau pour que les graines se déposent au fond par décantation.  

Séparer ensuite les graines des chairs avant de procéder au séchage. Au cours de cette étape, les graines s’agglomèrent les unes aux autres. Pour les séparer, il est nécessaire de les brosser sur un tamis.  

tomate Blush bio

Les graines de poivron 

Après la récolte, les graines poursuivent encore leur murissement. Les fruits doivent être mis à sécher pour que les graines perdent toute leur humidité.  

Ensuite il conviendra de procéder à l’extraction des graines puis au séchage.  

graines de poivron bio

Conseils & astuces 

Pour extraire des graines blanches, il est judicieux d’utiliser des contenants noirs. Il sera ainsi plus facile de distinguer les graines au cours de toutes les étapes d’extraction. 

Il est nécessaire de conserver les semences dans des sachets ou des boites hermétiques à l’abri de la lumière, de l’humidité et de la chaleur.  

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.